University of Lausanne BiBIL
  Institut romand des sciences bibliques
  Biblical Bibliography of Lausanne - BiBIL
Administration Contact Impressum  
Search
Notice details
Bibil Identifier bibil:239589
Publication Type Book
Title (French, Long) Siméon le Juste: L’auteur oublié de la Bible hébraïque
Author Barc, Bernard
Series Judaïsme ancien et origines du christianisme (Volume: 4)
Year (Publication) 2015
Year (Original (1st Edition)) 2015
Year (Copyright) 2015
Year (Reference) 2015
Library BCU/Dorigny, Lausanne
Signature USA 20386
Place 221.014
Publishing house Brepols
Place Paris
Edition number 1
Language French
Pages 538 Pages
height in cm 23
Genre Original
Notes Préface par Gilles Dorival
Abstract Ben Sira prétendait que Siméon le Juste avait « fondé la double hauteur » de la Bible. Il entendait par là que, derrière le sens apparent de la narration biblique, le Grand Prêtre avait codé un sens allégorique que seuls les initiés pouvaient connaître, un sens caché conservé intact jusqu’à aujourd’hui.
Les Evangélistes se souvenaient d’un vieillard nommé Siméon, qui était juste et qui devait attendre, aussi longtemps qu’il le faudrait, la venue du Sauveur annoncé par les Écritures. Lorsqu’il vit Jésus, il sut que cette attente interminable prenait fin, attesta que Jésus était bien ce Sauveur et demanda au Seigneur de le rappeler enfin à lui. Les Juifs se souvenaient également d’un personnage nommé Siméon le Juste. Pendant la première partie de sa vie il avait fait partie de la Grande Assemblée où siégeaient les derniers prophètes et avait parlé d’une seule voix avec eux, puis il s’était laissé séduire par les beautés de l’hellénisme, ce qui lui avait valu de mourir à la moitié de ses jours. Par des biais différents, Juifs et Chrétiens s’accordaient à faire de ce Siméon de légende le symbole d’un passé révolu. Derrière la légende se cache l’histoire d’un grand prêtre de la période hellénistique, Siméon fils d’Onias. Sa famille, originaire d’Egypte, avait obtenu des rois grecs d’Alexandrie la charge héréditaire de grand prêtre du Temple de Jérusalem, une charge que Siméon occupa de 220 à 195 avant notre ère. Pour Jésus ben Sira, son contemporain, il avait été, avant tout, celui qui "avait fondé la double hauteur", ce qui signifiait qu’il avait doublé le sens superficiel de la Bible hébraïque d’un sens allégorique caché sous les lettres même de l’Écriture. Aussi improbable que puisse nous paraître une telle thèse, elle méritait d’être vérifiée. Et effectivement, ce monument «à double hauteur» enfoui sous les alluvions de plus de vingt siècles d’histoire de l’interprétation du texte biblique est demeuré intact.
Keywords Thesaurus BiBIL : Milieu : Ancient Judaism : Religious Parties and Movements : Pharisees : Simon the Just
Thesaurus BiBIL : Old Testament (Introduction) : History of Canaan-Israel : Periods : Hellenistic Period (333-63) : From the 2d cent. to the Roman Dominion (200-63) : Oniads (200-175) : Simon II
Thesaurus BiBIL : Bible (as a whole) : History of Interpretation and Reception : Important Persons : Antiquity (-> 7th cent.)
Thesaurus BiBIL : Old Testament (Introduction) : Literature : Genres and Forms : Torah
Last modification 2017-10-27