University of Lausanne BiBIL
  Institut romand des sciences bibliques
  Biblical Bibliography of Lausanne - BiBIL
Administration Contact Impressum  
Search
Notice details
Bibil Identifier bibil:224329
Publication Type Journal article
Title (French, Long) André: du prédicateur encratite à l’apôtre byzantin
Author Vinogradov, Andrey
Journal Apocrypha (Volume: 22)
Year (Publication) 2011
Year (Original (1st Edition)) 2011
Year (Copyright) 2012
Year (Reference) 2011
Language French
Pages 105-114 Pages
Genre Original
Abstract L’apôtre André, plutôt rarement cité dans le Nouveau Testament, apparaît dans les Actes d’André (seconde moitié du IIe s.) comme un prédicateur encratite, mais au cours de la période byzantine, ces Actes ont été remaniés pour en gommer les traits « hérétiques » et légitimer le culte de l’apôtre à Patras dans le Péloponnèse.
Par ailleurs, la mention de « Byzantion » a été interprétée comme preuve de la fondation de l’épiscopat constantinopolitain. Le récit fut ensuite mis à jour par les légendes autour du siège métropolitain.
André est également le protagoniste d’actes apocryphes qui le montrent aux côtés des autres apôtres. Parmi ces narrations à caractère fantastique, il faut mentionner les Actes d’André et Matthias (début du IVe s.). L’action se déroule sur la rive sud de la mer Noire. Des données ont été extraites de ces sources et compilées à partir du VIe s. dans des listes d’apôtres qui ont à leur tour été utilisées par le moine Épiphane, auteur entre 815 et 843 d’une Vie d’André, un texte assez singulier dans la tradition littéraire sur les apôtres. Cette Vie, qui met en scène André aux confins d’un Empire byzantin tel qu’il se présentait au IXes., a donné lieu à de nombreuses réécritures entre le IXe et le XIe s. (Nicétas le Paphlagonien, Siméon le Métaphraste, etc.). Elle a aussi influencé la formation de légendes sur l’activité de l’apôtre en Géorgie et en Russie. Ainsi, de prédicateur encratite qu’il était, André devint l’Apôtre de Byzance et du monde byzantin.

The Apostle Andrew, which the New Testament mentions very sparingly, appears in the Acta Andreæ (2nd half. IInd c.) as a preacher of encratism, but in the Byzantine era these acts have been revised by removing the “heresy” and served as a statement of the cult of the apostle in Patras in the Peloponnese. In addition, the mention of Byzantion has been interpreted afterwards as the foundation of Constantinopolitan siege and updated by metropolitan legends. Andrew is also a hero of the apocryphal acts which show him together with the other apostles. Among these quite fantastic narratives, one must mention the Acts of Andrew and Matthias (beginning of the IV th c.). The action takes place along the southern Black Sea coast. Particular data from all these sources were compiled from the VIth c. in the so-called lists of the Apostles, and they in turn influenced Epiphanius the Monk, who wrote in 815-843 The Life of Andrew – a very singular text in the tradition of Apostles’ stories. This life, where the Apostle acts in the boundaries of the Byzantine Empire of IXth c., gave rise to a number of revisions in the IX-XIth cc. (Nicetas Paphlagonian, Simeon Metaphrastes, etc.), but also influenced the formation of the legends about Andrew’s preaching in Georgia and Russia. From the preacher of encratism he was at first, Andrew became the Apostle of Byzantium and its world.
DOI 10.1484/J.APOCRA.1.102653
Keywords Thesaurus BiBIL : Milieu : Apocrypha and Pseudepigrapha : Apocryphal Texts relating to New Testament Characters or Events : Apostles / Acts : Andrew : Acts of Andrew
Thesaurus BiBIL : Ancient Christianity : Themes : Encratism
Thesaurus BiBIL : Ancient Christianity : Themes : Apostolic Succession
Thesaurus BiBIL : Milieu : Apocrypha and Pseudepigrapha : Apocryphal Texts relating to New Testament Characters or Events : Apostles / Acts : Andrew
Last modification 2017-10-27